Le nom des gens

Le nom des gens

Le nom des gens est un film de Michel Leclerc, de 2010. Dans ce film, la nana couche avec tous les mecs qu’elle rencontre qui votent à droite, pour les faire voter à gauche. Même Jospin, idole de son petit ami, apparait dans le film.

Je n’ai pas aimé le film, complètement caricatural au moment où la nana part à poil dans le métro. Ça aurait pu être une vraie réflexion sur l’importance de la politique dans la séduction, au lieu de ça cette importance est associée à une fille immature, traumatisée dans l’enfance.

Alors que la politique a de l’importance dans la séduction, ou pas. Tout dépend de ce qu’on cherche.

Quand j’ai eu besoin de réconfort, je me suis retrouvée dans les bras de quelqu’un à qui j’avais oublié de demander où il se situait politiquement. A poil, au lit, commence une conversation qui clairement mérite d’être abordée tout habillés :

« Pour moi la politique c’est important »

« … »

« Et toi tu te situes où politiquement ? »

« Devine »

Là rapidement j’analyse à la fois ce qu’il m’a dit, il est cadre dirigeant dans une grande entreprise, attentif au maintien de l’emploi, mais je ne le sens pas pour autant ‘à gauche’. Comme quoi ça se sent ces choses-là. Une espèce d’affinité.

Donc je vais le plus à droite que je peux à ce moment-là de ma vie, et je lui demande un peu avec les poils qui se hérissent : « Bayrou ». Et là la réponse implacable : « non moi c’est Sarkozy ».

« Non pas Sarkozy », « qu’est-ce que ça peut faire, on ne va pas se marier. »

Et là je réalise à quel point je suis en décalage dans ma recherche. Je cherche un compagnon de vie, une relation longue, et je sais qu’il faut un minimum de points communs. Mais je me suis comportée comme quelqu’un qui était léger, qui fonctionnait au feeling, ce qui est complètement nouveau pour moi.

Je suis d’accord qu’il faut savoir lâcher sur certaines choses, il ne faut pas vouloir cocher forcément toutes les cases. Mais je ne renie pas qui je suis, mon engagement, mes valeurs, qui se traduisent facilement par un positionnement politique.

Malgré tout, j’ai beaucoup appris de ce mec, il a été très bénéfique pour moi : authentiquement attentionné, il a eu une influence très positive sur ma confiance en moi, à un moment où j’en avais beaucoup besoin. J’ai découvert à partir de ce moment-là qu’on pouvait être de droite et beaucoup plus réglo et gentleman qu’un mec de gauche.

Comme quoi…

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *