Etre rancunier

Etre rancunier

Le manque de communication peut littéralement flinguer une relation. Dans cette série de plusieurs épisodes, il y a celui du mec rancunier.

Un soir au restau, j’ai voulu m’excuser de mon attitude de la veille, où j’avais été assez abrupte. Ça me gonflait de passer des heures au téléphone alors qu’on habite à 10 minutes l’un de l’autre. Au téléphone il a commencé à me raconter je-ne-sais-quoi de sa journée, des détails dont je n’avais rien à foutre comme d’habitude. Moi je devais faire une lessive, j’avais des bricoles du quotidien à gérer. Donc j’abrège la conversation. Le lendemain, je m’excuse en direct.

A ma grande surprise, Terminator me déroule alors toute une série d’évènements qui l’ont vexé et qu’il a gardé en mémoire. Certains détails vieux de plusieurs mois.

Je tombe des nues. « Mais pourquoi tu ne m’en as pas parlé?? » « Sur le coup je n’y pense pas, et plus tard ça revient comme des flashs », me répond-il.

Ce que j’ai compris de ces épisodes est que je lui « faisais des réflexions », et lui le vivait mal mais sans en parler, sans répondre, sans se défendre. Et ça me rappelle encore trop O, qui prenait tout mal, et à qui je ne disais plus rien pour ne pas faire de vagues. On ne pouvait pas discuter de manière constructive, il se fermait dès que je lui disais un truc qui ne lui plaisait pas.

Au final, quand quelqu’un ne peut pas entendre ce que tu as à lui dire, quel est l’intérêt d’être avec cette personne ? qu’est-ce qu’elle t’apporte ? Imagine vivre avec quelqu’un avec qui tu ne peux pas être toi-même, à qui tu ne peux pas dire ce que tu as envie de dire et ce que tu penses parce qu’elle va le garder en mémoire et va te le reprocher pendant des mois… C’est impossible de s’auto-censurer en permanence. Impossible pour moi en tout cas qui a été élevée dans un milieu hyper communicant de marcher constamment sur des oeufs. Mieux vaut l’avoir comme ami plutôt que d’avoir en permanence cette peur de dire un truc qui fallait pas…

Je suis encore étonnée du niveau de tolérance qu’il a sur les situations qui le dérange ; « je ne me suis pas senti à l’aise » qu’il m’explique.

Est-ce que ce n’est pas son problème ça ? Il ressasse, il garde ça pour lui au lieu d’en parler et se construit au fil du temps un ressentiment négatif. En plus le mec se focalise sur son ressenti à lui, sur le fait qu’il n’a rien fait de mal. Il est incapable de se mettre à ta place, n’a aucune empathie. A chaque fois que tu lui dis que tu as été affectée, heurtée par ce qu’il a dit, si le mec argumente qu’il a eu raison, on ne va pas s’en sortir. Non seulement il ne comprends pas pourquoi et comment tu as pu être affectée, donc il ne cherchera jamais à s’excuser mais toujours à se justifier, et en plus il va le garder en mémoire et le faire macérer.

Orgueilleux, fierté mal placée et rancunier, tout pour plaire.

Ce qu’il veut c’est certainement une nana qui ne fait pas de vagues, qui ne fait jamais de reproches, de critiques, de « réflexions », qui ne se vexe jamais. Une nana qui ne dit peut-être pas ce qu’elle pense ou alors qui ne pense pas.

En fait ça ne va pas du tout, ça n’ira pas du tout, il vaut mieux en effet arrêter.

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *